Domdidier s’impose face à Illarsaz

Les Diderains ont fêté leur première victoire de l’exercice en s’imposant 23-18 à domicile face au néo-promu valaisan.

Il s’agissait du match à ne pas perdre. Si cela avait été le cas, Domdidier se serait retrouvé à une bien inconfortable dernière place et aurait hypothéqué ses chances de qualification pour les play-offs. Cependant, les lutteurs broyards ont bien répondu présent samedi dernier. Après une première mi-trmps quasi parfaite, Domdidier a su tenir en seconde, notamment grâce à Thibaut Lambert qui a remonté un passif de 6-0 pour finalement s’imposer 12-9. La nouvelle recrue Manuel Rütter a offert un magnifique spectacle dans la catégorie des moins de 130 kg.

C’est une équipe soudée qui va accueillir samedi prochain la Singine. Certes, le combat va être rude face aux rivaux fribourgeois, et l’ambiance s’annonce d’ores et déjà exceptionnelle. Les Diderains ont cependant la certitude qu’ils vont se battre jusqu’au bout pour la victoire.

La Singine ayant de nouveau concédé un match nul face à Martigny, Domdidier se retrouve deuxième du groupe, à un point du club octodure. La chance de participer aux séries de promotion semble de plus en plus grandes: aux lutteurs de Roland Ruch de la saisir.

LNBW: CO Domdidier – Illarsaz-Haut-Lac 23-18
57 kg libre: F. Meier (D) bat A. Rouiller par supériorité (20:4 ; 4-1);
61 kg gréco: R. Ruch (D) bat J. Ostertag par supériorité (20:2 ; 4-1);
65 kg libre: D. Ismajili (D) bat E. Tscharmer par tombé (6:2 ;  4-0);
70 kg gréco: X. Eggertswyler (D) bat M. Fracheboud par supériorité (15:0 ; 4-0);
74 kg libre: K. Besse (I) bat R. Nydegger par tombé (0:8 ; 0-4);
74 kg gréco: T. Lambert (D) bat J. Croset aux points (12:9 ; 2-1);
80 kg libre: A. Giovanola (I) bat A. Richli aux points (5:10 ; 1-3);
86 kg gréco: S. Vieux (I) bat F. Hänni par tombé (0:8 ; 0-4);
97 kg libre: O. Reymond (I) bat J. Jordan aux points (2:14 ; 1-3);
130 kg gréco: M. Rütter (D) bat Y. Mottet aux points (12:2 ; 3-1).

LNBW, 2e journée:
RS Sense – SCL Martigny 19-19

Classement provisoire:
1. SCL Martigny – 3 pts
2. CO Domdidier – 2 pts
2. RS Sense – 2 pts
4. Illarsaz-Haut-Lac – 1 pt

Martigny VS COD

Domdidier perd son match d’ouverture à Martigny

 

Le Club Olympic Domdidier, amputé de plusieurs lutteurs clés, n’a rien pu faire dans l’antre du favori de cette saison (9-29).

 

Les saisons se suivent et se ressemblent. Comme l’année passée, Domdidier se rend chez le meilleur club du groupe d’entrée de saison, et le résultat est le même: une défaite sans appel 9 à 29. Le match était malheureusement compromis d’avance avec plusieurs absences. Les jeunes de l’équipe continuent toutefois de progresser et se rapprochent de plus en plus du niveau de la ligue nationale B. Les victoires par tombé, les seules de l’équipe, de Xavier Eggertswyler et Frédérick Oulevey sont à relever. Ils renforcent ainsi leur statut de piliers de l’équipe.

 

Ce dernier, également président du club, maintient que le l’objectif de la saison est de se qualifier pour les play-offs. Il déplore un certain manque de hargne sur le tapis malgré une préparation physique optimale durant l’été. Il souligne également l’apport que « les nouveaux transferts, Florian Meier et Jon Jordan, peuvent apporter à l’équipe. Ils sont encore jeunes mais pourront s’avérer décisifs lors des prochaines rencontres. »

Le match nul concédé par les lutteurs de la Singine à Illarsaz pourrait s’avérer décisif lors du décompte final des points. Les Diderains se devront de battre les néo-promus valaisans à domicile samedi prochain afin de vite mater leurs ambitions.

 

LNBW: SCL Martigny – CO Domdidier 29-9

57 kg libre: Y. Gumaev (M) bat F. Meier par supériorité (16:0 ; 4-0);
61 kg gréco: L. Arzumanjan (M) bat B. Gomes Da Costa aux points (10:0 ; 3-0);

65 kg libre: K. Sheytanov (M) bat D. Ismajili par tombé (15:0 ;  4-0);

70 kg gréco: X. Eggertswyler (D) bat R. Martinetti par tombé (0:4 ; 0-4);

74 kg libre: T. Chardonnens (M) bat F. Hänni par tombé (6:0 ; 4-0);

74 kg gréco: T. Darbellay (M) bat T. Lambert aux points (14:0 ; 3-0);

80 kg libre: J. Pierroz (M) bat A. Richli par supériorité (16:0 ; 4-0);

86 kg gréco: F. Perreira (M) sans adversaire (4-0);

97 kg libre: S. Alimosgi (M) bat J. Jordan aux points (11:1 ; 3-1);

130 kg gréco:F. Oulevey (D) bat J. Giroud par tombé (0:5 ; 0-4).

 

 

LNBW, 1ère journée:

Illarsaz-Haut-Lac – RS Sense 21-21

46th Easter Tournament Utrecht

Ce week-end les jeunes ont participé au tournoi international de Utrecht aux Pays-Bas avec une délégation suisse composée de 98 lutteurs!

Félicitations aux deux médaillés Line Grandjean (1ère) et Thibault Lambert (2e), ainsi qu’aux autres lutteurs. Un grand merci à nos deux coachs Manuel Jakob et Daniel Morier, et également à notre arbitre international Menur Ismajili!

Tout les résultats, photos et informations sur le site officiel: www.easterwrestling.nl

IMG-20160328-WA0003 IMG-20160328-WA0002 IMG-20160328-WA0001

Manuel Jakob champion suisse de NLA!!!

Un diderain est dans la formation sacrée championne de Suisse des interclubs de ligue A de lutte.

Manuel Jakob, entraîneur du CO Domdidier, a fêté le titre samedi 12 décembre 2015 avec Willisau. Le lutteur de 31 ans a même été décisif puisqu’il a remporté le dixième et dernier duel du match retour de cette finale, bouclant l’affaire pour Willisau qui n’était plus monté sur la première marche du podium depuis cinq ans. Fait cocasse: dans sa catégorie 74kg libre, ManuelJakob a battu aux points (8-3) Benno Jungo, l’un desdeux Singinoisd’Hergiswil,pour offrirle titre à ses couleurs. «J’avais déjà fêté un titre par équipes, il y a 15 ans, avec la Singine», rappelle l’entraîneur de Domdidier. «Cela commence à dater. Du coup, celui-ci a une saveur différente.» Manuel Jakob compte même six médailles d’or individuelles à son actif. «Je ne suis pas sûr du chiffre», préciset-il. Voici quatre ans qu’il profite du système des doubles licences et lutte aussi bien pour les Diderains enligueB– s’il le faut – quepourWillisau en ligue A. «Tout simplement parce qu’on me l’a demandé», précise-t-il. Manuel Jakob a retrouvé les tapis en 2011. «Après le titre avec Domdidier, j’ai fait une pause de dix ans», rappelle-t-il. «Il y avait le travail, les sorties et tant de petites choses qui m’avaient convaincu d’arrêter. Je n’avais plus aucun plaisir.» Il ne regrette pas d’avoir repris. Après avoir remporté la finale aller à Hergiswil 13-18, Willisau s’est imposé à domicile 19-15 pour pouvoir célébrer le 13e titre de son histoire. «J’avais un peu de pression, mais mon adversaire également», avoue Manuel Jakob. «Si je m’imposais, c’était fini. Si je perdais, nous allions au match décisif… En principe, mon adversaire partait favori. Du coup, je suis assez fier de ce que j’ai réussi.»